Réponse

16 octobre 2017 Agnès Salle de bains

Commençons par la question, qui était posée hier, lors de la fête d’Automne à Thourotte, où je tenais le stand de l’association Mes Créations Cosmétiques Naturelles:
Quels sont les 3 ingrédients nécessaires pour fabriquer une crème hydratante?

La réponse est donc:

  1. de l’eau (eau de source, eau florale, tisane de plante), puisqu’on veut hydrater la peau;
  2. de l’huile (olive, amande douce, bourrache, …) pour éviter que l’eau ne s’évapore;
  3. un émulsifiant, qui permet de mélanger les deux premiers ingrédients.

Parmi les démonstrations que j’ai faites, deux étaient des crèmes, mais une seule était une « vraie » crème: celle pour le corps.
En effet, j’ai voulu présenter des recettes faciles, rapides à faire, et sans besoin d’investir dans du matériel ou des matières premières spécialisées. C’est pourquoi la crème pour le visage n’était qu’une « pseudo » crème: elle était formulée à partir d’ingrédients que l’on a déjà dans ses placards ou que l’on peut facilement se procurer en épicerie bio.

L’astuce est la suivante: je ne veux/peux pas acheter d’émulsifiant et/ou ne souhaite pas entreprendre un bain-marie avec phase huileuse, phase aqueuse, … (voir ici pour la méthode habituelle de confection d’une émulsion), je vais donc faire « tenir » huile et eau ensemble en épaississant la phase aqueuse et/ou la phase huileuse.
– L’exemple présenté consistait à épaissir la phase aqueuse à l’aide de gomme guar, que l’on trouve facilement au rayon sans gluten, et qui gélifie l’eau en 1 minute à peine sans besoin de chauffer. Attention toutefois à la doser précisément car un gel trop fluide n’empêchera pas l’huile de remonter à la surface, et un gel trop épais ne se mélangera pas de façon homogène (grumeaux de gel).
– L’autre possibilité est d’épaissir la phase huileuse avec du beurre de karité, en le triturant à froid pour qu’il garde sa consistance solide et retienne les liquides. L’inconvénient de la méthode est qu’on ne peut incorporer qu’une quantité limitée d’eau: on obtient des « crèmes » plutôt grasses.

CrèmeMinute

N.B. La question était posée dans le sens comment obtenir une consistance de crème d’un point de vue technique, mais on n’oubliera pas de rajouter un conservateur antimicrobien, 12-15gttes d’huile(s) essentielle(s) par exemple.

Enregistrer

Enregistrer

cosmétique maisonsoins du visage


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by http://wordpress.org/ and http://www.hqpremiumthemes.com/