Manche à manche

19 mai 2017 Agnès BibliothèquePenderie

C’est en feuilletant Mon cours de crochet en 20 leçons de Marion Madel que j’ai découvert qu’on pouvait crocheter un haut en commençant par une manche et en terminant par l’autre. Avantage: moins de couture à la fin! Exactement ce qu’il me faut!

Pour le choix du point, je voulais quelque chose de travaillé mais de pas trop ajouré car je suis frileuse, et mon choix c’est porté sur le « box stitch », idée trouvée sur le blog Ideal Delusions.
Pour résumer, on alterne les rangs où on répète (3B, 1ml), et les rangs où on alterne (3ml, 1ms).

Pour le fil, j’ai sacrifié ma veste carrée, décidément pas pratique, pour récupérer le fil (bambou) car:

  1. je n’aime pas gâcher,
  2. il était cher,
  3. il est beau, autant le porter,
  4. j’ai appris que le bambou n’était pas si écologique que ça! Cf cet article de Patagonia® qui l’explique.

Après détermination des mesures adéquates pour ma morphologie (et confection d’un échantillon), j’ai décidé de commencer sur une chaînette de base de 30cm (qui pliée en 2 en fera 15=largeur des manches), et de monter des rangs pendant 30cm (longueur pour des manches 3/4) avant de rajouter une chaînette de 42,5cm (+15=57,5cm, hauteur du pull) à gauche et à droite de mon ouvrage.
8cm de rangs plus tard, j’ai divisé mon ouvrage en 2 parties égales, correspondants au devant et au derrière, le trou étant pour passer la tête). Trou de 28cm de haut (x2=56, mon tour de tête – très approximatif car ça passe large…), donc 28cm de rangs séparés à gauche et à droite.
Les 2 parties sont ensuite recrochetées en 1 seule pendant 8 cm (8+28+8=44cm, largeur de poitrine).
Enfin, ne crocheter que les 30cm du milieu pendant 30cm (=2e manche).
Ça a l’air du chinois, pas de panique, il suffit de regarder le travail à plat une fois terminé pour comprendre:

SleeveToSleeveTop

Ne reste plus qu’à plier en 2, et « coudre » les côtés et dessous de bras à l’aide de mc.
J’ai fais quelques finitions car le bambou étant assez mou, l’ouvrage ne se tient pas bien:
– un rang de mc tout autour du col;
– un rang de ms en bas;
– un rang de ms pour chaque « poignet ».
J’ai dû faire quelques essais et adapter la taille de mon crochet pour ces finitions car « enrober » une bride avec 3ms ça ne marche pas! Mais ça valait le coup de patienter, je suis assez fière du résultat!

MancheÀManche

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

crochetloisirsvêtements


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by http://wordpress.org/ and http://www.hqpremiumthemes.com/