Retour de week-end

22 février 2016 Agnès Cuisine

Parce que manger du fait maison se révèle parfois sportif quand les placards sont vides, voici une petite recette que je ressors souvent le lundi quand je n’ai pas pu aller au marché la veille: du boulghour aux fruits secs.

Le boulghour, appellation moyen-orientale du blé concassé, peut en fait  s’obtenir à partir de différentes céréales. Dernièrement, j’ai acheté du boulghour de petit-épeautre bio de Haute Provence, histoire de ne pas manger que du blé. Comme les grains sont précuits à la vapeur, ça cuit en 10 minutes (dans 2 volumes d’eau).
Il suffit d’y ajouter un peu de ras-el-hanout (ou autre épice) pour stimuler les papilles, et 1 ou 2 poignées d’un mélange de fruits secs bio (amandes, noisettes, noix de cajou, et raisins secs par exemple), et c’est prêt!

Rapide, délicieux, original, et diététique!
En effet, les oléagineux sont une bonne source de protéines, que j’ai tendance à oublier dans la composition de mes menus végétariens, tournant le plus souvent autour de seitan, tofu, et légumineuses. Les amandes et autres noix apportent également des acides gras insaturés, des fibres, des minéraux (potassium, magnésium, calcium, phosphore), et de la vitamine E.
Quant au boulghour, il contient des glucides complexes, des fibres, et des vitamines du groupe B.
C’est donc un plat complet. Il peut éventuellement être accompagné d’une salade d’endives pour un peu plus de « verdure ».

FruitsSecs

platrecette


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by http://wordpress.org/ and http://www.hqpremiumthemes.com/