Pirate

18 novembre 2012 Agnès LudothèqueSalle de bains

Ce n’est pas que mes 2 boulots et mon fils qui limitent la fréquence des articles cet automne, ni une panne d’inspiration. Il y a aussi des articles avortés: plusieurs sujets (nutrition, santé, …) pour lesquels j’ai le plus grand mal à trouver des réponses objectives à mes questions m’empêchent d’écrire.
Bref, donc à défaut d’article révolutionnaire, je vous propose quelque chose de très léger, à savoir un anniversaire d’enfant (mon fils, 3 ans), avec déguisement/maquillage de pirate.

Pas envie d’acheter un déguisement tout fait bien sûr (toute façon l’idée a germé un peu tard pour ça…), et quand on voit le peu de minutes voire secondes pendant lesquelles il va servir, on va pas s’prendre la tête (son 1er déguisement, chef cuisto avec tablier, spatule en bois, et toque en canson fut un fiasco)!
Donc un polo marin, un foulard rouge, et éventuellement un chapeau pour les fans d’origami (quoique, pas besoin d’atteindre ce niveau) et le costume est prêt.
Pour le maquillage un pot de noir, un pinceau, et des doigts capables de dessiner un cache-oeil, des moustaches et une barbichette et le tour est joué.

Même pas besoin d’investir parce qu’avec les restes de mes essais de maquillage (pas tous réussis, le beige cache-cernes/boutons étant des plus durs à obtenir…) j’ai tout ce qu’il faut sous la main à savoir une huile végétale (olive peu fruitée, tournesol oléique, amande douce, ou noisette conviennent très bien), du beurre de karité et/ou de la cire d’abeille, et du pigment noir (oxyde de fer).

J’ai mélangé 1cc rase de pigment avec 1cc d’huile d’amande douce, puis ajouté 1cc de beurre de karité fondu au bain-marie, et remué jusqu’à épaississement (ça va plus vite si on place son récipient sur une surface froide: plan de travail en marbre, cul de casserole, voire bloc de glace).
J’ai tout un stock de pots en tout genre mais on peut très bien récupérer un mini pot de confiture ou de miel pour y transvaser la préparation.

Après y’a toujours l’option placard vide: le bon vieux bouchon carbonisé.

N.B. Si on souhaite une plus grande résistance à l’eau ou la chaleur, on peut rajouter un tout petit peu (une pointe de couteau) de cire d’abeille en pastilles, voire remplacer le beurre de karité par moitié cire d’abeille et moitié huile. Le résultat est plus compact.

cosmétique maisonenfantsmaquillage

2 Responses to “Pirate”

  • grenouille dit :

    Alors le chapeau de pirate en origami… si tu as un lien pour le tuto, ça m’intéresse, ma fille est invitée à un anniversaire de pirates dans 15 jours !!!

    C’est vrai que le maquillage, les gens n’y pensent pas assez pour les déguisements, et c’est le petit plus qui fait tout… En plus les enfants adorent ! J’ai fait un costume de chat au printemps (vieux collant avec une queue cousue dessus, serre-tête avec des oreilles en bouts de jersey récup’… en attente sur mon blog vu que je suis moi aussi débordée), et un chat avec masque, c’est mille fois moins joli qu’un chat maquillé – et beaucoup moins pratique pour manger du gâteau !!! 😀

    Et pour le mardi-gras, j’avais prêté mes crayons à la maîtresse pour les enfants non costumé, ça sauve des coups…. 😉

    Génial le coup du bouchon, je l’avais oublié, celui-là…. 🙂

  • Agnès dit :

    Le pliage du chapeau c’est mon homme qui l’a fait, il est fan d’origami. Voici le tuto qu’il a suivi:
    http://www.joostlangeveldorigami.nl/diagramspiratehat.html
    C’était un déguisement très réussi mais le maquillage n’a pas tenu longtemps car le loustic s’essuyait le visage à tour de bras (c’est le cas de le dire)..!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by http://wordpress.org/ and http://www.hqpremiumthemes.com/