Entre deux averses

8 août 2011 Agnès BasesCuisineJardin

Partis comme beaucoup pour des vacances arrosées, je profite d’une pause on défait les valises pour les refaire (penser à mettre plus de pulls et pantalons…) pour donner quelques nouvelles en vrac.

Tout d’abord, pour une fois, je ne m’étais pas promis de publier des tas d’articles pendant les vacances, sauf peut être si je testais la recette du sorbet aux framboises tout simple (mixer des framboises congelées): est-il utile de préciser pourquoi nous avons préféré l’option thé chaud en regardant l’herbe reverdir par la fenêtre au fur et à mesure des jours de pluie…

Ensuite j’en avais déjà parlé mais à l’état de projet, nous sommes enfin passé à Enercoop pour la fourniture de notre électricité! Ça doit faire un mois de cela maintenant.
Ça nous a pris le temps mais ce n’était pas la procédure qui était en cause: en 5 minutes sur leur site internet, on peut demander un devis (besoin d’une facture EDF en main) et/ou une souscription (RIB nécessaire). Le truc c’est que c’était un peu plus cher que notre tarif habituel (environ 10€ de plus par mois mais ce n’est pas forcément le cas pour tout le monde) et que nous avons un budget assez serré, mais quand j’ai entendu à la radio et lu dans les journaux que le tarif EDF allait augmenter de 30% environ, le dernier argument qui nous retenait de passer à l’action est tombé.

Et enfin, autre bonne nouvelle, j’ai fait la 1ère récolte de compost. Pour rappel nous avons notre lombricomposteur depuis un an environ et après un démarrage assez lent et une pause hivernale il commençait à être bien plein. Ça faisait déjà plusieurs mois que je pensais à le vider mais à chaque fois que je retroussais mes manches j’abandonnais à la vue de quelques restes non digérés par nos amis les vers de terre.
Suite au renouvellement de population printanier, je les suivais de près nos lombrics, et à la vue d’un peu de terre s’écoulant dans le « jus », j’ai pensé qu’il y avait un problème au niveau du carton qui sert à le filtrer, dans le bac du bas. (C’est tombé un jour où j’étais habillée en blanc…) Tout juste, il n’y avait tout bonnement plus de carton. Heureusement pas plus d’une dizaine de vers étaient tombés dans le jus (on laisse le robinet ouvert avec un bocal dessous) et ceux qui se trouvaient dans le fond du lombricomposteur, où ils ne devraient pas être, étaient vivants. J’ai donc vidé ce compartiment, redécoupé un carton, et vidé le bac du bas, qui ne contenait que des coquilles d’oeuf, une pelure d’avocat, et une peau de pâtisson non décomposés. Je me suis dit que les vers ou d’autres « minuscules » du jardin s’en chargeraient.
Mais à part ça, c’était un très beau terreau, j’ai vu pas mal de vers, des petits, et même des oeufs je crois, donc ils doivent se plaire, c’est rassurant. Et contrairement à mon appréhension ça ne pue pas du tout!

[Pas de photo mais j’avais les 2 mains dedans…]


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by http://wordpress.org/ and http://www.hqpremiumthemes.com/