Sortie d’hibernation

19 juin 2011 Agnès CuisineJardin

Après quelques mois de pause, on a repris le compost.

En effet, cet hiver, pour que nos vers de terre n’aient pas froid, je les avais couverts d’un voile d’hivernage (on les a mis dans une réserve non chauffée – pour cause de moucherons envahisseurs – et nous sommes en Picardie…). Jusqu’ici tout allait bien, on a continué à leur donner nos épluchures de fruits et légumes et cartons en tout genre à manger, mais vers le mois de février les plateaux étaient pleins et diminuaient moins vite que d’habitude. On a pensé qu’ils étaient moins actifs l’hiver et on a fait une petite pause.
Dès le retour des beaux jours, j’ai levé le voile et constaté qu’ils étaient nombreux en surface donc que tout allait bien. On a donc recommencé à les nourrir et là patatras, rien ne va plus: ils n’ont rien mangé et ont disparu!
Au bout de plusieurs semaines d’observation le diagnostic est tombé: ils sont morts…

Je sais que certains heureux propriétaires d’un lombricomposteur proposent de donner gratuitement quelques individus pour aider ceux qui en ont besoin (bourse aux lombrics), mais pas dans notre région. Il a donc fallu en racheter… Encore faut-il trouver un magasin qui en vende, car on a vite fait de nous regarder avec des yeux ronds quand on demande des vers de terre! Bredouilles aux jardins de Poulainville®, c’est au Botanic® près de chez mes parents que nous avons commandé les remplaçants. Ils sont arrivés mardi et prennent possession de leurs nouveaux appartements…

déchetsengrais

2 Responses to “Sortie d’hibernation”

  • grenouille dit :

    Dur dur !!!
    Ce qui serait intéressant, c’est de savoir de quoi ils sont morts, afin de ne pas reproduire la même erreur si erreur il y a…
    Morts de froid ? De faim pendant l’hivernage ? Problème de PH ?
    Je suppose que pour vous aussi, le mystère reste entier, mais j’espère que vous trouverez….

  • Agnès dit :

    Oui, on s’est posé la question:
    – le froid: à priori non, puisqu’il étaient encore vivants au printemps, mais peut-être qu’ils étaient affaiblis;
    – la faim: dans la mesure où il leur restait à manger je crois pas;
    – l’humidité: depuis le début ils rendent beaucoup d’eau, alors on laisse le robinet ouvert et on leur donne pas mal de papier (les sacs pour fruits et légumes, on sait plus quoi en faire, une fois qu’ils ont servis 2-3 fois…);
    – les mini-araignées, les fourmis, une limace (?) qui squattent souvent le composteur: je crois pas qu’ils mangent les vers de terre;
    – le pH: c’est à Botanic qu’ils m’ont suggéré de le vérifier: 7
    Je sais pas, et effectivement j’ai un peu peur que les nouveaux subissent le même sort, on verra…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by http://wordpress.org/ and http://www.hqpremiumthemes.com/