Choupette 2

30 octobre 2010 Agnès Sorties

Inutile de se mentir, nous sommes peu nombreux à pouvoir se passer de voiture, et n’importe quel véhicule a un impact sur l’environnement.

Notre Choupette présentant des signes évidents de fatigue, on a bien réfléchi, mais la solution la plus adaptée à notre cas était encore l’achat:
– je n’ai pas trouvé d’informations sur un service d’autopartage à Amiens, et de toute façon je ne pense pas qu’on utilise assez peu notre auto pour que ce système nous convienne;
– la location longue durée m’a tout d’abord paru une super idée, avant de comprendre que ce n’était qu’un système de financement parmi d’autres pour la possession d’une voiture individuelle neuve que l’on renouvelle tous les 3 à 4 ans… donc hors de question;
– et si l’achat d’une voiture d’occasion répondait bien à nos besoins pour la première, c’est moins le cas cette fois puisqu’on recherche 1) la sécurité 2) le respect de l’environnement, et que dans ces deux domaines, les normes évoluent sans arrêt.

Nous avons donc essayé de faire les bons choix, même s’il faut parfois faire des compromis:
– l’étiquette énergie nous informe sur la consommation de carburant et les émissions de dioxyde de carbone (principal gaz responsable du réchauffement planétaire);
– mais ce n’est pas le seul critère permettant de juger de l’impact sur l’environnement d’un véhicule: particules fines, oxydes d’azote, hydrocarbures imbrûlés, et monoxyde de carbone contribuent à la pollution atmosphérique (maladies respiratoires, cancers, pics d’ozone, …)…
Et c’est là qu’il faut trancher: soit essence, avec plus d’émissions de CO2 mais moins de polluants atmosphériques, soit diesel, moins émetteur de gaz à effet de serre mais plus de particules (problème quasi-résolu avec le filtre à particules) et d’oxydes d’azote.
Quant aux biocarburants, tant qu’ils seront obtenus à partir de surfaces agricoles qui pourraient nourrir des hommes, ils ne répondent pas au modèle d’un développement durable.

Enfin, à défaut d’investir dans une voiture hybride (moteur électrique fonctionnant prioritairement en ville + moteur essence pour la route), opter pour un moteur équipé du système « Stop and Start » permet d’économiser jusqu’à 10% de carburant (et de diminuer les nuisances sonores!).

Alors voilà, Choupette 2 est une Golf 6 TDI « Blue Motion », qui certes pollue, mais le moins possible en fonction de nos besoins…
Et puis ça veut pas dire qu’on prendra plus jamais le train ou le bus!

transportsvoiture

One response to “Choupette 2”


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by http://wordpress.org/ and http://www.hqpremiumthemes.com/