Petit singe

30 mai 2010 Agnès PenderieSorties

Bon, le mois de mai n’aura pas été très prolifique, mais c’est pas facile tous les jours… Des vacances peu reposantes et une gastro ont failli avoir raison de moi! Enfin me revoilà, avec plein d’idées d’articles, il va juste falloir trouver le temps de les écrire…

Je vais commencer par présenter un petit accessoire qui nous facilite grandement la vie depuis peu: le chinado. Ce porte-bébé a tous les avantages d’une écharpe, et plus encore!
– le 1er point positif, c’est qu’on peut installer le loulou dans le dos seul, ce qu’on n’arrive décidément pas à faire avec l’écharpe;
– ensuite c’est plus simple et rapide à nouer;
– le tissu est moins encombrant et ne traîne pas par terre;
– et (pour un tout petit ce peut être un inconvénient) c’est moins enveloppant, donc avec les températures qui commencent à remonter, le lardon ne cuit pas dans son jus!
Je peux donc le serrer contre moi tout en vaquant à toutes ces occupations ô combien passionnantes mais nécessaires comme la lessive, la lessive, ou encore la lessive ;).

Comment procéder?
J’assieds Jojo dans le chinado déplié sur le canapé, en prenant bien soin de faire passer les lanières du bas entre ses jambes. Je m’assois devant lui, noue les lanières du bas autour de ma taille, et attrape les lanières du haut par dessus mes épaules en les tirant vers l’avant . Là on peut croiser sur le torse pour un meilleur maintien, mais je préfère faire des bretelles façon sac à dos pour éviter de comprimer mes seins (j’ai facilement les canaux lactifères bouchés). Je passe ensuite les lanières sous les jambes du loustic et les noue devant.

Un grand merci à ma cousine Manu pour m’avoir fait découvrir cet indispensable objet et en avoir cousu un à mon Jocelyn!

porte-bébé


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by http://wordpress.org/ and http://www.hqpremiumthemes.com/