Crobes entiers

25 février 2010 Agnès Armoire à pharmacie

Deux fois cet hiver qu’on redescend pour de trop courtes vacances dans notre regrettée Aquitaine, deux fois que tout le monde a la crève! C’est pas ce qu’on était venu chercher… À Noël j’avais bien résisté mais là les microbes ont eu raison de ma santé de fer. Pour soulager nez bouché et tête qui pèse une tonne, j’ai fait des inhalations de Fumigations Balsamiques pour ne pas citer de marque. De retour à la maison, je continue avec une recette équivalente que voici:

Inhalation

3 gouttes d'huile essentielle d'Eucalyptus globulus et 1 goutte d'huile essentielle de Mentha piperita dans un bol d'eau très chaude mais non bouillante

 

Pour ceux qui en ont dans leur jardin ou le long de leur promenade favorite, pas besoin de s’encombrer d’huiles essentielles: faire infuser directement les feuilles! Remarque valable pour les femmes enceintes et les enfants de moins de 12 ans, qui doivent éviter l’inhalation de certaines huiles essentielles… ou se cantonner aux pulvérisations de sérum physiologique.
D’autres huiles essentielles ont une action sur les voies respiratoires:
– celles contenant des oxydes monoterpéniques comme le cinéole, généralement de la famille des eucalyptus, ont des propriétés antivirales et fluidifiantes;
– celles contenant des phénols (exemple le thym) ou des monoterpénols (comme la lavande) préviennent les surinfections bactériennes;
– celles riches en terpènes sont antitussives (mais attention au risque de convulsions chez l’enfant!), notamment le pin sylvestre.

Et toujours en compagnie de mouchoirs en papier recyclé, que j’avais déjà présentés (enfin c’est pas les mêmes… ;)).

anti-infectieuxfluidifiant bronchiqueremède naturel

One response to “Crobes entiers”


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by http://wordpress.org/ and http://www.hqpremiumthemes.com/