Purée de pois

10 septembre 2009 Agnès Cuisine

Une légumineuse que je cuisine souvent et dont je n’ai pas encore parlé, en tout cas sous sa forme sèche, c’est les pois cassés. Difficiles à préparer autrement qu’en soupe ou en purée (et même de savoir à l’avance si ça va être soupe ou purée), ils n’en sont pas moins délicieux, et c’est un moyen vieux comme le monde de faire un repas équilibré, en y ajoutant une céréale.
Le menu de ce soir se compose donc de PURÉE DE POIS CASSÉS ET SES PETITS CROÛTONS FRITS, ACCOMPAGNÉE DE FENOUIL RÔTI AU FOUR.

Les pois cassés (comme pour les pois chiches et haricots rouges, je m’approvisionne de la marque La Ferme de Chassagne®, producteurs BIO Charentais) se font tremper environ 2h avant cuisson. En effet, comme ils sont débarassés de leur peau, ils sont moins indigestes que les autres légumes secs, et l’excès de trempage rend la purée liquide. Je mets les pois dans une casserole avec 2 volumes d’eau froide, un morceau de kombu, du persil, et un filet d’huile d’olive et les laisse cuire à petits frémissements à peu près 30 min. Il faut ajouter le sel en fin de cuisson, sinon les pois deviennent durs.
Le kombu est une algue qui permet d’accélérer la cuisson des légumineuses. Elle est riche en fibres, minéraux, et vitamines et a une texture rigolote. On peut l’enlever en fin de cuisson ou l’écraser dans la purée, au choix.

Les croûtons ne sont pas les plus difficiles à faire: quelques bouts de pain passés dans une poêle huilée, c’est tout.

Pour le fenouil, ce n’est pas bien compliqué non plus. Il suffit de les disposer coupés en 4, salés, poivrés, et badigeonnés d’huile d’olive, dans un plat: direction le four, chaud, pour approximativement 30 min.

PuréePois

étéplatrecette


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by http://wordpress.org/ and http://www.hqpremiumthemes.com/