Le jardinage des paresseuses

17 juin 2009 Agnès BibliothèqueCuisineJardin

Alors là, je suis étonnée: quand je m’occupe de mes plantations, ça échoue lamentablement, et quand je ne fais rien, ça pousse tout seul! Je veux parler du groseiller, qu’on avait même pas remarqué en arrivant (au mois de novembre, on identifie moins bien les occupants du jardin…), et qui a donné un saladier entier de groseilles sans qu’on y ait jamais touché. Ça me plaît les plantes comme ça!

groseilles

Le problème qui s’est vite posé c’est: comment tout manger avant que ça ne se perde? Parce qu’au rythme d’un ramequin de groseilles (avec du fromage blanc et du sirop de cassis*, hummm) par jour, on y est encore dans un mois…
* J’en profite pour signaler une marque de sirops (BIO of course!) fabriqués en France, à partir de sucre de canne et jus de fruits (ce qui est loin d’être commun: sirop de glucose-fructose, arômes artificiels, et parfois colorants, c’est moins cher à refourguer…): La maison Meneau®.

Alors j’ai testé une recette de coulis un peu particulière: il s’agit au départ d’une salade de cerises à l’hibiscus, recette de Valérie Cupillard, dans son très réussi Fêtes bio. Je n’y avais guère prêté attention jusqu’à récemment car pour moi les cerises ça se déguste nature, je trouvais ça gâcher que de les faire cuire… Sauf qu’ici la qualité des fruits et légumes laisse souvent à désirer, et quand on rentre du marché avec des fraises à manger dare-dare, des cerises qui n’ont pas supporté le trajet (ou n’étaient-elles belles que de loin?), et un melon prévu pour le midi même, on dépasse les doses recommandées de 5 fruits et légumes par jour (sans compter qu’il ne reste plus rien le lendemain!).
(Pour les fraises dont le stade « à manger dare-dare » est déjà un souvenir, mon homme a eu la bonne idée de les mixer: on peut se permettre de les « éplucher » plus grossièrement et le résultat est étonnamment bon, genre smoothie.)
J’ai donc cuisiné cette petite soupe de cerises dernièrement et trouvé ça vraiment délicieux.

Je me suis dit: dans la famille des baies rouges, les groseilles doivent pouvoir se préparer pareil. Voici donc comment procéder avec:
– 1L d’eau
– 4 cs d’infusion à l’hibiscus (et/ou aux fruits rouges)
– 2 verres de sucre de canne complet
– 1 bâton de vanille
– 1kg de fruits rouges.
Il faut faire chauffer l’eau: quand elle bout, y mettre à infuser les fleurs d’hibiscus (j’utilise des boules à thé pour éviter l’étape filtration, où je ne manque jamais d’en mettre partout…), puis ajouter le sucre, la gousse de vanille fendue, et les fruits rouges. Le tout se laisse mijoter 10 min. Quand la salade est refroidie, direction le frigo pour la servir bien fraîche.

coulis

Bon, avec les groseilles, comme j’ai dit, le résultat est plus proche du coulis, ce qui nous condamne à continuer le fromage blanc, mais un truc quand on veut varier c’est de boire le joli jus rose et de passer les baies au moulin à légumes… L’idéal étant d’avoir des trous assez petits pour retenir les pépins! (Oui, moi la plume d’oie, je maîtrise pas… et j’ai dit que je voulais manger les groseilles avant le mois prochain.)

dessertétérecetterécolte

3 Responses to “Le jardinage des paresseuses”

  • A-So dit :

    Quelle chance…. ça me rappelle mon enfance. Le mieux, pour les consommer sans les perdre c’est avec un tapi de paille (une serviette c’est aussi) allongée sous les groseilliers…. reste à lever un petit peu le bras et à ouvrir la bouche!

  • ju dit :

    Salut,

    Juste un coucou en passant pour te donner une info.
    La dernière fois que l’on s’est croisé, on avait parlé un peu audience de blog …
    Le site de référencement qui monte en ce moment (en tout cas pour les blogs féminins) c’est:
    http://www.hellocoton.fr
    ils ont mêle une catégorie écolo …

    A peluche

  • Agnès dit :

    Merci pour l’info!
    Même si je n’ai pas encore compris toutes les subtilités du site, ça m’a l’air intéressant comme concept: pouvoir échanger avec d’autres sur les sujets qui me bottent.
    Je m’y suis inscrite, on va voir ce que ça donne…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by http://wordpress.org/ and http://www.hqpremiumthemes.com/