Massacre de gants de toilette

28 février 2009 Agnès Salle de bains

Ça y est! Je suis venue à bout de ces gants de toilette qui dormaient dans un placard inutilisés: moi et mes talents de couturière du dimanche les avons transformés en carrés à démaquiller.

cotons

Voilà qui va me permettre d’utiliser mon liniment démaquillant sans augmenter le volume de mes déchets: un passage en machine et c’est reparti pour un tour!

Enfin ça c’était avant le drame bien sûr: mon aiguille a rendu l’âme… Du coup la moitié de mes « cotons » (après tout c’est du tissu éponge en coton -bio-) ont leur ourlet simplement maintenu par des épingles de fortune en attendant de rejoindre leurs collègues dans mon joli pot.

couture

Pour ceux qui ne veulent vraiment rien avoir à faire avec du fil et une aiguille, il suffit de choisir du tissu en polaire: c’est écologique puisqu’issu du recyclage des bouteilles en plastique, et surtout, pas besoin d’ourlet ou de surfiler.

couturedéchetslavable

3 Responses to “Massacre de gants de toilette”

  • Lilou dit :

    Génial comme idée !! Moi aussi j’ai des gants qui trainent dans les placards. Tu les laves à chaque utilisation du coup ? Je suis pas fan du fil et des aiguilles, mais quand je serai en vacances je vais peut-être me motiver.

  • Agnès dit :

    Oui, je les lave après chaque utilisation: j’ai une poubelle dans laquelle je mets un filet au lieu d’un sac plastique, et à chaque machine que je fais tourner je le rajoute.
    D’ailleurs ça les abîme la machine, ils ont rendu l’âme, j’en suis à mon 2e lot.
    Courage pour la couture: 1 par soir pendant 1 semaine et après on en parle plus! 😉

  • Agnès dit :

    Bon je suis pas la mieux placée pour donner des conseils de couture mais j’apprends progressivement: pour qu’ils s’abîment moins vite, au lieu de faire un ourlet, il faut les entourer de biais.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by http://wordpress.org/ and http://www.hqpremiumthemes.com/