La flemme du samedi soir

31 janvier 2009 Agnès Salle de bains

C’est pas nouveau, je suis pas du soir, mais en ce moment c’est vraiment dur: pas envie d’aller me laver, prendrai ma douche demain matin. Option toilette de chat donc, mais même mon habituel savon d’Alep + eau ne m’inspire pas (l’eau ça réveille!). J’ai pris l’habitude de me passer un coton (bio) imbibé d’eau de fleur d’oranger sur le visage. J’adore l’odeur mais c’est pas vraiment nettoyant donc j’ai décidé de me fabriquer un lait démaquillant. Rien de compliqué: du liniment oléocalcaire, plus connu comme nettoyant des fesses des bébés, ça marche très bien aussi pour le visage.

ingredientslinimentLa recette originale consiste à mélanger 250g d’eau de chaux (solution d’hydroxyde de calcium) avec 250g d’huile d’olive.
On peut y rajouter:
– 15g de cire d’abeille (stabilisant), à chaud;
– 1g de vitamine E (antioxydant);
– 5ml d’huile(s) essentielle(s) pour le parfum, ou en fonction de son type de peau:

  • lavande ou petit grain pour les peaux normales à mixtes,
  • matricaire pour les peaux sèches,
  • une agrume (attention, les essences d’agrumes sont photosensibilisantes!) ou le cèdre de l’Atlas* pour les peaux grasses,
  • carotte, géranium, ou romarin à verbénone* pour peaux « matures »,
  • lavande, géranium, ou menthe poivrée* en cas d’acné,
  • RIEN POUR LES PEAUX SENSIBLES OU DÉMAQUILLER LES YEUX.

* Huiles essentielles contre-indiquées chez la femme enceinte.

Il est également intéressant de choisir une autre huile végétale que l’huile d’olive, ou mieux, un mélange, sachant que:
– l’huile d’amande douce est adaptée aux peaux normales;
– l’huile d’avocat nourrit les peaux sèches;
– l’huile de noisette convient aux peaux mixtes;
– l’huile de nigelle est efficace sur les « peaux à problèmes »;
– l’huile d’argan, de pépins de raisin, et de germe de blé ont des propriétés « anti-âge »…
… Et qu’il vaut mieux garder une proportion d’huile d’olive pour que le mélange soit homogène. Sinon (2 phases), il faudra l’agiter avant chaque utilisation.

Pour ma part, j’ai choisi:
– 125 ml d’huile d’olive
– 50 ml d’huile de noisette
– 50 ml d’huile de nigelle
– 50 ml d’huile de pépins de raisin
et huile essentielle de Citrus aurantium amara (bigaradier, aussi appelé oranger amer -zeste) pour rester dans l’odeur de fleur d’oranger.

liniment

Bon, la grande question, c’est: quelle est l’option la plus écologique? Car avec le liniment je me sers de cotons, qui, même bio, viennent augmenter le volume de nos déchets. D’un autre côté, avec le savon j’utilise de l’eau… Ah, des fois je regrette le temps où je ne me prenais pas autant la tête avec ce genre de questions!
Une solution envisageable: découper des ronds (ou carrés pour les amateurs de lingettes) dans un tissu (coton, éponge, polaire, …) pour en faire des disques à démaquiller lavables, la consommation d’eau et d’électricité pour les laver étant négligeable puisqu’on les regroupe avec le linge sale. Je crois que je vais m’y mettre, même si mon homme trouve que « je m’extrêmise ».

cosmétique maisonsoins du visage

3 Responses to “La flemme du samedi soir”


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by http://wordpress.org/ and http://www.hqpremiumthemes.com/