Légume oublié

10 décembre 2008 Agnès Cuisine

Vu la température, la question qu’est ce qu’on mange? se transforme en qu’est ce qui se cuit au four?, qu’on ait une excuse pour l’allumer et réchauffer l’atmosphère… La réponse d’aujourd’hui est: un pâtisson farci!

On a découvert cette courge à la forme amusante lors d’un goûter à la ferme des légumes oubliés il y a quelques années, dans une quiche aux mini-pâtissons (c’est la même espèce, cueillie plus jeune). Le goût fait penser à celui de la courgette et de l’artichaut.

Pour les gros, il faut découper un chapeau afin d’enlever les graines.

En guise de farce, je vais utiliser un reste de millet assaisonné avec de l’huile, du tamari , du poivre, et des herbes.
Le millet est une céréale à l’aspect de petites billes qui se cuisine comme le riz. On peut aussi choisir du riz, de l’orge, de la semoule, du boulghour, de la chapelure, …
Le tamari est une sauce de soja fermenté, riche en nutriments facilement assimilables (acides aminés, acides gras poly-insaturés, …), minéraux, oligo-éléments, acide lactique (bénéfique pour la flore intestinale), à utiliser à la place du sel (5,2g de sodium/100g).

La cuisson dure 30 à 45 min à four chaud en fonction de la taille du pâtisson: il doit être joliement doré.

Il y a plusieurs présentations possibles mais la plus sympa c’est encore de gratter la chair à la cuillère chacun son tour.

automneplatrecettevégétalien


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by http://wordpress.org/ and http://www.hqpremiumthemes.com/